A la recherche d’une qualité et d’une compétitivité optimales à partir d’une vision globale des projets

Dr. Mineo Morimoto CEO Directeur Général

Dr. Mineo Morimoto
CEO Directeur Général

Je crois que que l’industrie japonaise de la construction a besoin de Partenariats Public-Privé pour construire des villes plus attirantes et plus compétitives au niveau international. Nous voulons nous inspirer du modèle français qui a une longue tradition de construction d’infrastructures avec une collaboration entre le secteur public et le secteur privé.
INGEROSEC répond aux exigences imposées aujourd’hui au monde de la construction, à savoir faibles investissements publics, coûts réduits, haute qualité et court délais de réalisation, par un haut niveau d’expertise et par des propositions concrètes d’organisation de projets en Partenariat Public-Privé.

Créer une ingéniérie de haut niveau technique pour améliorer la qualité des infrastructures

En bénéficiant du support technique du Groupe INGEROP, INGEROSEC se place en intermédiaire entre l’ingéniérie française et japonaise. En pouvant offrir un choix étendu de technologies, nous sommes ainsi bien placé sur le marché international.
Avec la réduction des investissement publics au Japon et la nécessité de se tourner vers des financements privés pour les infrastructures, INGEROSEC doit également pouvoir prendre une place plus importante localement. Nous devons concevoir des infrastructures de haute qualité technique et environnementale, avec des coûts et des délais réduits, et en organiser le financement. Nous sommes persuadés que l’expérience française doit nous apporter pour celà un avantage très important.

Créer une ingéniérie multiculturelle, clé pour des projets internationaux complexes

INGEROSEC est une société franco-japonaise. Nous exploitons la diversité culturelle de nos employés en appliquant les qualités particulières dans la façon de travailler de nos deux cultures.
De plus, nos collaborateurs ont pour la plupart une longue expérience internationale acquise soit lors de missions de coopération technique, soit par une participation sur des projets d’aide au développement.
Enfin, en s’impliquant sur des projets de développement communautaire, nos collaborateurs du département Environnement Humain nous apportent également une vision des projets prenant plus grand compte du contexte socio-économique local.

Ce long apprentissage porte aujourd’hui ses fruits : INGEROSEC est en croissance rapide et nous commençons à être reconnus parmi les ingéniéries japonaises. Nous avons la volonté de mobiliser les moyens nécessaires pour poursuivre ce développement.
Je souhaiterais ajouter un mot concernant la catastrophe naturelle qui a frappé le Japon et la région du Tohoku en particulier le 11 mars dernier, dont les images effroyables ont été diffusées sur de nombreux médias.
Comme pour beaucoup d’entreprises japonaises, nos collaborateurs se sont bien évidemment mobilisés pour aider les personnes en difficulté. Mais au-delà de cette mobilisation, dans une situation difficile et comme l’ensemble de la population japonaise, ils ont su faire preuve de calme et poursuivre résolument leur travail afin de délivrer nos services dans les délais demandés.
Nous continuerons à avoir la volonté de remplir la mission qui nous est confiée en toute circonstance.